Itinéraire d’une Esbarroise

Biographie d'une Esbarroise

À 93 ans, Marie-Anne Sarron revient sur son enfance et sur les grandes étapes de son parcours de vie. À la demande de ses enfants et petits-enfants, elle puise dans la mémoire familiale : des anecdotes, mais aussi des événements de la Grande Histoire.

Itinéraires d’une Esbarroise est plus qu’une biographie. C’est un témoignage enthousiasmant sur la Bourgogne rurale, mais aussi sur les évolutions de la société française au XXème siècle.

Extrait

En 1940, l’ennemi gagne progressivement du terrain, puis c’est la débâcle. La population est sidérée, tous nos voisins quittent le pays en voiture, en charrette… C’est un désordre innommable. Monsieur Kagsala nous propose de fuir avec lui sur le tracteur qu’il utilise au travail. Son patron est d’accord. Nous bouclons précipitamment deux valises avec des vêtements de rechange, fermons la maison à double-tour et grimpons avec nos bagages sur le plateau arrière du tracteur. La plate-forme est exigüe… Monsieur Kagsala s’installe dans la cabine et nous partons ainsi sur les routes, à une vitesse très réduite comme vous pouvez l’imaginer. Nous parvenons toutefois à parcourir de longs trajets chaque jour avec notre attelage singulier.
Devant la ville de Mâcon se masse une épaisse foule de voyageurs. On nous demande d’arrêter le véhicule et de descendre. Nous sortons de la file des réfugiés, quand soudain, une escadrille d’avions nous survole dans un fracas épouvantable : un bombardement ! Nous nous jetons à terre tandis que les avions mitraillent. Un homme et une jeune femme sont tués à quelques mètres de nous, le long de la Saône.

Mémoires d’une Esbarroise, Marie-Anne Sarron (2020)
Marie-Anne Sarron et son livre.