Pourquoi quitter la fonction publique pour devenir biographe ?

Claire Lorentz-Augier biographe
Claire Lorentz-Augier est biographe freelance

Il y a 3 ans, je quittais un poste confortable de cadre dans la fonction publique pour devenir biographe. Je ne regrette pas ce choix, même si j’ai fait beaucoup d’erreurs et que la liberté a un coût !

Alors que nos grands-parents restaient à leur poste plusieurs décennies, près d’1 actif sur 2 envisage aujourd’hui de changer de métier.

🌸 Besoin d’équilibre, burnout, quête de sens… Quelles que soient les motivations, les chiffres sont édifiants : la reconversion professionnelle a le vent en poupe.

💡 Mais une reconversion ne se prend pas à la légère. L’ennui au travail, par exemple, n’est pas une condition suffisante pour se reconvertir (désolée 😎). Avant de faire le grand saut, il est important de se poser les bonnes questions et d’évaluer ses réserves financières pour ne pas se mettre en danger.

💌 Charlotte Appietto a publié sur le site de Pose ta Dem’​ une interview sur ma reconversion professionnelle. Je vous invite à la découvrir en cliquant sur le lien dans les commentaires.

💎 N’hésitez pas à réagir, je peux discuter des heures de ce sujet passionnant 😊